Aujourd’hui, on s’évade dans les plus beaux villages de l’arrière-pays niçois !

13 octobre 20192 min de lecture
Le village d’Èze

Loin du strass et des paillettes de la Côte d’Azur, l’arrière-pays niçois transpire au contraire l’authenticité et la quiétude. Partons immédiatement à la découverte des 3 plus jolis villages du territoire. 

Peillon

Le village perché de Peillon

Planté sur un éperon rocheux, le village de Peillon vous laissera sans aucun doute un souvenir indélébile. Ici se trouve tout ce que l’on est en mesure d’attendre d’une splendide cité médiévale du Sud de la France. Jeux d’ombre et de lumière de petites ruelles tarabiscotées, façades colorées n’ayant guère changé au fil des siècles, magnifiques passages voûtés : à Peillon, vous ne saurez où donner de la tête !

Èze 

Èze, dans l’arrière-pays niçois

Èze est sans doute le village perché le plus célèbre de Provence. Avec son dédale de ruelles, ses innombrables galeries d’artistes et ses belles maisons traditionnelles, attendez-vous à en prendre plein la vue ! Au sommet du piton rocheux, les ruines de château médiéval et le superbe jardin exotique n’attendent plus que vous. Une chose est sûre, vous ne serez pas déçu de votre visite !

Saint-Jeannet

Le baou de Saint-Jeannet

Situé à une vingtaine de kilomètres seulement de Nice, le village de Saint-Jeannet est perché au pied du célèbre baou éponyme. Ce rocher escarpé haut d’environ 800 m domine majestueusement la vallée de la Cagne. Profitez de votre séjour pour aller visiter les vignes qui entourent le village, elles produisent certains des meilleurs vins de la région. Et si vous avez l’âme d’un randonneur, le baou de Saint-Jeannet vous fera découvrir les plus beaux points de vue sur la Côte d’Azur.