Aux Sables-d’Olonne, l’île Penotte a la cote

Les coquillages s’affichent sur les murs.
8 octobre 20192 min de lecture
Île Penotte, mosaïques de coquillages

L’île Penotte ? Un bien drôle de nom pour un quartier non moins magique des Sables-d’Olonne. Retour en enfance le temps d’une promenade !

Les murs de coquillage

Coincée entre le port et la plage, l’île Penotte est un charmant quartier du centre-ville des Sables-d’Olonne. Au milieu des balcons fleuris et des ruelles tarabiscotées, portez votre regard sur les façades des maisons, ornées de magnifiques fresques de coquillages. Dans ce lieu remarquable et hors du temps, l’art s’empare sans vergogne des murs pour notre plus grand plaisir. Bienvenue dans l’antre du graffiti marin !

À la rencontre de la « Dame aux coquillages »

Lors de votre promenade, vous rencontrerez peut-être Danièle Aubin-Arnaud, connue dans le quartier comme la « Dame aux coquillages ». C’est à elle que l’on doit ce superbe musée à ciel ouvert, décidé à la suite d’un pari lancé par l’un de ses amis. Le projet a vu le jour en 1997, avec l’accord des propriétaires et de la Mairie. L’objectif affiché de l’artiste ? Redonner vie au quartier de son enfance. Plus de 20 ans après, le pari est réussi !

Une vraie source d’inspiration

Pour réaliser ses superbes fresques, Danièle Aubin-Arnaud puise dans un imaginaire d’une grande richesse, s’inspirant à la fois des légendes locales, des contes de fées et de la mythologie. Les coquillages qu’elle utilise en priorité proviennent bien entendu de la région, comme les palourdes, les coquilles St-Jacques et les moules, les bulots, les huîtres ou les bigorneaux. Pour varier les plaisirs, l’artiste lorgne parfois des espèces plus exotiques. 

Lire plus d'articles