Surfez sur la vague de chaleur !

24 juillet 20192 min de lecture
Biarritz, France

Immenses plages comme en Californie, vagues géantes comme à Hawaï et spots de légende comme en Australie : les spots de surf français n’ont rien à envier aux plus grandes nations. La preuve en 7 rouleaux :

1. Le Finistère, pour les experts

▶️ Session haute à M O G U É 🌊🏄... #surf #surfing #france #bretagne #santec #mogueriec #mauvaisegreve

197 Likes, 1 Comments - - K i n g K o n g S u r f 🏄 (@kingkongsurf1) on Instagram: "▶️ Session haute à M O G U É 🌊🏄... #surf #surfing #france #bretagne #santec #mogueriec..."

À quelques encablures du petit port de pêche de Moguériec, la plage de la Mauvaise Grève offre aux amateurs de surf des sensations inégalées : ses fonds rocheux et escarpés et ses vagues puissantes raviront les surfeurs les plus aguerris. À marée haute, le lieu se transforme en « beach-break » où tous pourront surfer dans cette crique bretonne aux fonds sablonneux.

2. La Baule, pour le « city surf »

La Baule plage

Bien sûr, La Baule, ce sont des villas de luxe et une des plus belles baies du monde. On sait peut-être moins que sa superbe plage longue de 9 kilomètres est un excellent spot de « city surf ». De l’hôtel à la plage, de la plage au restaurant, du restaurant au village, … Tout se fait à pied, la planche sous le bras. Tout à fait adaptée aux débutants, la baie ne ravira pas nécessairement les amateurs de sensations fortes.

3. La Charente-Maritime, pour ses spots sauvages

Charente Maritime

La Côte sauvage est l’endroit idéal pour ceux qui veulent profiter autant du sport que des paysages, où pinèdes et massifs de dunes s’étendent à perte de vue. La partie occidentale de la presqu’île d’Arvert et ses rouleaux qui se brisent sur une plage de sable blanc de 20 kilomètres de long vous est vivement recommandée.

4. Lacanau, pour progresser par étapes

Lacanau plage

Deux plages, deux ambiances. Sur l’étang de Lacanau, le débutant maladroit pourra apprendre les rudiments de l’équilibre et s’initier au stand up paddle. Une fois qu’il aura appris à filer droit, le néo surfeur local ira affronter les rouleaux de l’Atlantique sur la « plage sud » de Lacanau : rapidité et réactivité seront de rigueur.

5. Hossegor, le tube de l’été

Surfer à Hossegor

Lieu des plus grandes compétitions internationales, le spot de la Nord d’Hossegor a fait connaître les Landes dans le monde entier. Ses vagues techniques et volumineuses font le bonheur des surfeurs, en été comme en hiver.

6. Capbreton, pour son « beach-break » mythique

Plage du Capbreton

L’estacade, un ponton en bois époque Napoléon III, long de près de 200 mètres est l’emblème de la superbe plage du Capbreton, dans les Landes. Ce n’est en fait qu’une petite partie des 5,6 kilomètres de plage de la commune, étape incontournable des championnats du monde de surf. On est ici sur un spot « beach-break » : les vagues se brisent sur du sable, souvent près du bord. En revanche, les fonds sont changeants et leurs vagues, moins prévisibles.

7. Urrugne, son Point Break record

Vagues géantes à Belharra

S’il a donné son nom à un film mythique, le « Point Break » est le lieu de formation d’un rouleau impressionnant, sous l’influence d’un banc de sable, d’une jetée ou même d’un navire échoué… Les vagues de Point Break ont la réputation d’être les plus fun pour surfer. Au Pays basque, l’une d’entre elles s’appelle la Belharra. Elle tient son nom de l’éperon rocheux, au large d’Urrugne, à l’origine de sa formation. Dans des conditions climatiques particulières (surtout en automne et hiver), elle peut atteindre 10 à 15 mètres de hauteur. Record européen !

Pour encore plus en profiter, retrouvez nos promos d'Eté !

Lire plus d'articles