Escalades dans les parcs protégés

Sortez les mousquetons!
7 juin 2019
Escalade de rochers

Grimper à même la roche peut être la voie la plus rapide pour se rapprocher de la nature. Un peu de magnésie pour s’attaquer au granit, au calcaire et encore plus…

Les Gorges du Tarn, au cœur des Cévennes

Gorges du Tarn

Le Tarn, qui prend sa source au Mont Lozère, a creusé de véritables canyons à travers les Causses (ces plateaux très érodés typiques du Massif Central). Tout au long de leurs 53 kilomètres, les gorges sont profondes de 400 à 600 mètres. Des paysages époustouflants à parcourir à pied sur la via ferrata, en parapente, en canoë et ... au mousqueton.

Le « mur » d’escalade : Le Cirque des Baumes. Une pente très raide, entre 40 et 75 mètres, réservée aux sportifs.

À voir aussi : Les Vautours fauves et les cascades des sources de Burle et de Coussac, dans les environs de Sainte-Enimie.

Les Ballons des Vosges, en Alsace

Grand Ballon d’Alsace

Ce parc naturel régional qui s’étend sur 2 700 km² constitue le vaste écrin des Hautes-Vosges. Il compte 14 sommets de plus de 1 300 mètres d’altitude, dont le Grand Ballon d’Alsace, point culminant du massif (1 434 mètres). Le grès, l’eau et les forêts de chênes, de hêtres et de sapins sont les trois éléments essentiels de ces paysages. Ici, la sérénité et l’harmonie gouvernent.

Le « mur » d’escalade : La Roche de l’Ours et ses 11 voies d’escalades d’une trentaine de mètres, idéales pour les débutants.

À voir aussi : le plateau des Mille Etangs et une randonnée au plus près de la faune et la flore (association Vosges en marche).

Le défilé de Pierre-Châtel, dans le Vercors

Pierre-Châtel

À quelques kilomètres de Chambéry, la rivière a creusé la roche sur 1  kilomètre.  Résultat :  une gorge parcourue par les eaux vertes du fleuve, surplombée par des falaises atteignant 45 mètres de haut. Cette frontière naturelle entre l’Ain et la Savoie est l’un des cinq sites naturels protégés de la région.

Le « mur » d’escalade : La Balme de Yenne, un spot très prisé libre d’accès depuis 2006.

À voir aussi : La chartreuse de Pierre-Châtel, ancien château fort devenu monastère.

Le Col Bavella, en Corse

Le Col Bavella

Il relie les deux versants de l’île, part de Porto-Vecchio et s’élève jusqu’à 1243 mètres dans l’Alta-Rocca. Les pentes de roches et de pinèdes et les aiguilles forment un spectacle grandiose. Pour parcourir ce haut-lieu, il faut emprunter ses chemins de randonnée ou, mieux, passer par l’asphalte : la magnifique D268 est particulièrement prisée des cyclistes « forçats de la route ».

Le « mur » d’escalade : Les voies Jeef et Delicatessen, qui offrent des vues magiques sur La Lunarda une fois arrivé au sommet.

À voir aussi : La spectaculaire cascade Pisciu di Gallu et l’immense trou de la Bombe, fantaisie de l’érosion.


Cantobre, dans les Grands Causses

Village de Cantobre

Situé à une trentaine de kilomètres de Millau, dans le parc régional des Grands Causses, ce petit village est considéré comme l’un des plus beaux de France. Perché sur un piton rocheux à 558 mètres d’altitude, il domine la Dourbie et le Trévézel d’une centaine de mètres. Le point de vue qu’il donne sur les vallées accueillant ces deux rivières est exceptionnel.

Le « mur » d’escalade : La falaise de Cantobre présente 55 voies de 20 à 40 mètres pour tous niveaux.

À voir aussi : Le village médiéval de Cantobre et une baignade rafraichissante dans la Dourbie.

A vous l'aventure !

Lire plus d'articles

Service client

Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le Samedi et le Dimanche de 10h à 19h - 01 77 51 33 91 (Appel non surtaxé)