Cinq choses à savoir avant d’aller à Roland Garros

21 mai 2019
Les meilleurs joueurs de tennis se réuniront

Du 26 mai au 9 juin, les meilleurs joueurs et joueuses de tennis se retrouvent porte d’Auteuil, à Paris, pour les Internationaux de France. Voici une petite fiche pour réviser ses classiques avant de s’installer dans les gradins du court central…

D’où vient le nom ?

Roland Garros terre battue

Pour permettre aux célèbres Mousquetaires de défendre les couleurs de la France lors de la finale de la Coupe Davis en 1927, la construction d’un nouveau stade est lancée. À la tête des opérations, le président du Stade Français, Émile Lesieur, ne pose qu’une obligation : que le nom de son ami, l’aviateur Roland Garros, rencontré 20 ans plus tôt à HEC et mort au combat en 1918, soit associé à la nouvelle enceinte sportive.

D’où vient la terre battue ?

L'argile de Roland Garros

D’une poudre de terre cuite utilisée la première fois en 1880 à Cannes pour recouvrir les courts en gazon en période de chaleur. Elle est aujourd’hui composée d’un mélange de gros caillou, de gravier, de mâchefer, de calcaire et de brique pilée. Plus lente que le gazon ou les surfaces en dur, propice aux longs échanges, la terre battue est particulièrement appréciée.

Quels joueurs français ont marqué l’histoire du tournoi ?

Suzanne Lenglen

Les quadras se souviendront avec une larme à l’œil de la victoire de Yannick Noah en 1983 face à Mats Wilander, lequel prendra sa revanche en 1988, en empêchant Henri Leconte d’accéder à la plus haute marche du podium. Dernière victoire française, celle de Mary Pierce qui ramenait le trophée dans le camp tricolore en 2000. En tout, deux joueuses seulement ont pu s’enorgueillir d’afficher deux victoires au compteur : Suzanne Lenglen et Simone Mathieu. Mais la légende retiendra surtout les fameux Mousquetaires, Henri Cochet, René Lacoste et Jean Borotra, qui s’échangèrent le titre à tour de rôle entre 1925 et 1932. 

Quels sont les joueurs entrés dans l'histoire ?

Rafael Nadal à Roland Garros
@Kate T

Comment oublier l’espagnol Rafael Nadal qui concourt cette année pour son douzième titre et fait la course en tête, en nombre de victoires, devant l’américain Chris Evert (7 titres) et le suédois Björn Borg (6 titres) ? L’histoire se souviendra aussi des benjamins : de Michael Chang, à 17 ans, qui triompha du « golgoth » Ivan Lendl dans la foulée d’un époustouflant service à la cuillère ; de Monica Seles, la plus jeune gagnante du trophée, à 16 ans tout juste.

Combien ça rapporte ?

Billet Argent

Avec une enveloppe globale de près de 43 millions d’euros, la dotation de l’édition 2019 est en hausse de 8% par rapport à celle de 2018. Ainsi, les perdants du premier tour toucheront malgré tout 7 000 euros pour leur aimable participation tandis que les vainqueurs, femme et homme, repartiront avec un chèque de 2 300 000 euros.

Vibrez au rythme des matchs !

Lire plus d'articles

Service client

Du lundi au vendredi de 9h à 21h et le Samedi et le Dimanche de 10h à 19h - 01 77 51 33 91 (Appel non surtaxé)