Les Carrières de Lumières

24 avril 2019
Les Baux de Provence

Sur la commune des Baux de Provence, à 1h30 de Marseille, ces anciennes carrières ont vu passer du monde… avant de devenir le premier centre d’art numérique du Sud ! 

Des coquillages

Mollusques fossilisés

Ils sont fossilisés et âgés de quelques 20 millions d’années. Car en ces temps reculés, la mer baignait ces lieux à la pierre blanche et calcaire.

Des fantômes

Les Baux de Provence

Ceux des habitants des bâtiments construits avec les pierres de Baux. L’exploitation de la carrière des Grands Fonds, actuelle Carrière de Lumières, débute au 19ème siècle et s’achève en 1935. Sa pierre servira à la construction de nombreuses habitations de la région, collectives ou individuelles.

Orphée

Les Carrières de Lumières

En 1959, Jean Cocteau choisit les Carrières de Lumières comme décor au Testament d’Orphée. Peut-être parce que l’ensemble géologique auquel elles appartiennent est appelé le Val d’Enfer... En tout cas, le film révèle l’extraordinaire potentiel esthétique des lieux…

Les plus grands peintres

Scénographies dédiées à Klimt

A partir de 2012, le site devient le théâtre de scénographies consacrées à l’univers des plus grands peintres. Parmi ces résidents illustres, on compte, au fil des années, Gauguin, Monet, Klimt, de Vinci, Raphaël, Bosch ou Chagall.

Van Gogh et sa nuit étoilée

De belles projections

Le peintre sera mis à l’honneur jusqu’au 1er janvier 2020. Les 7 000 m² de la carrière s’habillent d’une nuit étoilée (c’est le nom de la scénographie) plongeant les visiteurs dans l’intimité sonore et visuelle du maître et de son amour pour les couleurs chaudes de Provence. Sur des murs de plus de 15 mètres de haut, c’est le monde intérieur du grand Vincent qui est évoqué, à travers ses œuvres les plus emblématiques, portraits et paysages, des tournesols à la chambre à coucher.

Les Carrières de Lumières, Route de Maillane, Les Baux-de-Provence, 04 90 49 20 02 www.carrieres-lumieres.com

Ouvertes tous les jours


Les Baux-de-Provence vous attendent !

Lire plus d'articles