Découvrez Lyon par tous les moyens

Lyon par tous les moyens de transport

Pâques ou ponts de mai, la voie des longs week-ends est toute tracée. Direction la capitale des Gaules pour déambuler pendant trois jours.

Carte Region Auvergne - Rhones Alpes

En funiculaire : l’ascension des collines

Funiculaire à Lyon

A Lyon, les funiculaires ont un petit nom : les ficelles, bien pratiques pour franchir les dénivelés. Depuis Saint-Jean et le Vieux Lyon, on peut vite se retrouver sur les hauteurs de Fourvière. Le vrai berceau de Lugdunum, comme en témoignent aujourd’hui l’amphithéâtre et le musée antique. C’est aussi un symbole de la capitale des Gaules, cette pionnière de la chrétienté européenne qu’est Lyon, avec la basilique Notre-Dame. Pour une ambiance plus typique, il faudra emprunter le funiculaire de Saint-Just et grimper à la Croix-Rousse, un bon mix d’ateliers d’artistes, de bistrots et de boutiques de créateur.

En baskets : course-poursuite dans les traboules

Les traboules, Lyon

Les traboules, ce sont ces cours d’immeubles qui sont aussi des passages d’une rue à l’autre, spécialités lyonnaises aussi incontournables que les quenelles de brochet. On en trouve beaucoup sur les flancs de la Croix-Rousse, mais plus encore dans le Vieux-Lyon et dans les quartiers Saint-Jean, Saint-Georges et Saint-Paul. Un ensemble médiéval de 30 hectares magnifique, digne des plus belles villes de l’Italie voisine.

En voiture avec chauffeur : petits excès sans conséquence

Celle de la gastronomie

La capitale des Gaules est aussi celle de la gastronomie… et du côtes-du-rhône. Il ne faut donc pas hésiter à se faire conduire au superbe Café des Négociants pour siroter un verre de Condrieu, aux irrésistibles Halles de Lyon pour un shopping gourmand ou chez Paul Bocuse pour casser sa tirelire. Les possibilités gastronomiques y sont donc infinies mais c’est dans les fameux restaurants typiques, les bouchons, qu’on se régalera des spécialités locales (saucisson pistaché, andouillette ou cervelle de canut) arrosées d’un Morgon ou d’un coteaux-du-lyonnais…

En télétransporteur spatio-temporel : un avant-goût de demain

Une visite au Musée d'art contemporain

Situé à la Cité Internationale, proche du parc de la Tête d’Or, le musée d’art contemporain occupe l’ancien Palais de la Foire de Lyon où les artistes y créent les œuvres de demain. Sur l’autre extrémité de l’axe nord-sud, l’ancien quartier industriel de la Confluence est un vaste chantier où de nombreux projets architecturaux, déjà sortis de terre ou en construction, dessinent une préfiguration de la ville.

En métro : Lyon by night 

Promenade nocturne sur la Saône

Arrêt à la station Bellecour pour une balade nocturne le long de la Saône dont les berges ont été récemment réaménagées, ou bien de place en place au cœur d’une presqu’île bien mise en lumière. Escale à la bien nommée station Monplaisir pour d’autres lumières, celle des frères, originaires de Lyon. L’institut qui porte leur nom est un lieu idéal pour un ciné-concert en live.

Découvrez la fabuleuse Lyon

Lire plus d'articles