Bretagne : la cure anti-Brexit

25 mars 2019
Plouzané, France

Le 29 mars, la Grande-Bretagne et l’ensemble du Royaume-Uni devraient sortir de l’Union Européenne. Pour se remettre de ce triste divorce, pourquoi ne pas tenter un pèlerinage sur les racines britanniques de la Bretagne ?

De l’Armorique à la Bretagne

Groix, France

Pendant l’Antiquité, la Bretagne n’était autre que l’Aremorica (« Pays qui est devant la mer »), devenue Armorica après l’invasion romaine. Dans le même temps, la Grande-Bretagne, pays des anciens « Bretons » devenait Brittania sous l’emprise de Jules César. Quelques siècles plus tard, les troupes saxonnes finissent par vaincre les Romains et germaniser les terres britanniques. Les Britto-romains décident de s’exiler, entre autres, en Armorique. Coup de foudre immédiat. Ils se plaisent tellement sur cette terre qu’ils la surnomment Brittania Minor, autrement dit Petite Bretagne… qui deviendra au fil du temps la Bretagne.

Sur les traces des 7 évêchés

Saint-Malo, France

Les émigrés créent 7 évêchés qui deviendront les villes fondatrices de la Bretagne. Parmi eux, on retrouve notamment Saint-Brieuc, Dol-de-Bretagne, Tréguier ou encore Saint-Malo. 

Ces villes à l’héritage britannique vous attendent hiver comme été avec leurs remparts fortifiés et leurs cathédrales somptueuses... dépaysement garanti à l’accent « breton ».

Reliques de saints patrons

Cathédrale de Saint-Brieuc

À Saint-Brieuc, chef-lieu des Côtes d’Armor, entre autres maisons à colombages, l’impressionnante cathédrale fortifiée Saint-Étienne conserve les reliques de… Saint-Brieuc, fondateur de l’évêché au 6e siècle. À Dol, la cathédrale du 13e siècle repose sur un emplacement choisi dès 555 par Saint-Samson, autre fondateur de la Bretagne. 

Saint Malo, remparts mémorables

Le fort de l’île de Petit Bé

Mais le bijou de ce pèlerinage en terre britannique reste Saint Malo, fondée en 541 par le saint du même nom. La cité fortifiée parfaitement conservée offre des balades magiques le long des remparts ou des immenses plages de la ville. Point d’orgue : le fort de l’île de Petit Bé, accessible à pied à marée basse. Il fut construit par Vauban pour … Repousser d’éventuelles attaques anglaises. Tout un symbole post Brexit !

Lire plus d'articles